Home > Actualités > COMMUNIQUE : L'élevage Varois mis sur la sellette par la révision ...
Partager sur :
ELEVAGE
05.01.2017

COMMUNIQUE : L'élevage Varois mis sur la sellette par la révision des Zones Défavorisées Simples

Depuis septembre, l'État, sur injonction européenne, a entrepris de redéfinir le zonage des zones défavorisées simples (ZDS). Ce n'est pas une révision sans conséquence puisque ces zones conditionnent une part importante des aides PAC* - en particulier pour les éleveurs - ainsi que les aides à l'installation. Mauvaise pioche pour le Var puisque la quasi totalité des communes sortent du zonage dans la dernière proposition du ministère en date du 19 décembre.

L'élevage Varois mis sur la sellette par la révision des Zones Défavorisées Simples

Depuis septembre, l'État, sur injonction européenne, a entrepris de redéfinir le zonage des zones défavorisées simples (ZDS). Ce n'est pas une révision sans conséquence puisque ces zones conditionnent une part importante des aides PAC* - en particulier pour les éleveurs - ainsi que les aides à l'installation. Mauvaise pioche pour le Var puisque la quasi totalité des communes sortent du zonage dans la dernière proposition du ministère en date du 19 décembre.

Malgré des avancées significatives au niveau national qui ont permis de réduire de moitié le nombre de communes sortantes du dispositif, notamment grâce à la prise en compte de propositions de la Confédération Paysanne, le Var fait figure de grand perdant. Sous couvert de remise à plat d'un système daté, l'État est en train de porter un nouveau coup aux éleveurs varois !

Les zones défavorisées simples conditionnent l'obtention de l'Indemnité Compensatrice de Handicap Naturel (ICHN*), qui vient soutenir principalement les éleveurs qui exercent leur métier dans des zones difficiles. C'est un pas en arrière majeur pour le soutien à l'élevage varois.

Rappelons que les éleveurs du département, grâce à des pratiques extensives et sylvopastorales, ont le mérite de produire une alimentation de qualité tout en ayant des bienfaits environnementaux et sociaux indéniables, en particulier dans la lutte contre l'embroussaillement dans la Défense des Forêt Contre l'Incendie (DFCI).

C'est un très mauvais signal à destination de la profession ! Cette nouvelle réforme risque de mettre à mal de nombreux élevages déjà fragilisés par les attaques de loups de plus en plus fréquentes, les crises successives et les dernières réformes de la Politique Agricole Commune.

La Confédération Paysanne du Var, au coté des éleveurs varois, exige que l'État revienne sur ces propositions. Pas une commune varoise ne doit sortir du zonage. Ce n'est pas d'une telle réforme dont ont besoin les éleveurs mais bel et bien d'une politique ambitieuse de soutien, à la hauteur de leur engagement, pour vivre de leur métier qui est d'une haute utilité sociale, économique et environnementale.

Contacts :

Sylvain APOSTOLO : 06.23.68.34.33

Francis GIRARD : 04.94.84.22.52

co-porte-paroles de la Confédération paysanne du Var


Retour presse :